19/11/2005

ETERNEL AUDIARD... je me régale et j'oublie tout !

Raoul Volfoni 

- Mais dis-donc, on est tout de même pas venu pour beurrer les sandwichs ! 

Paul Volfoni 

- Pourquoi pas ! au contraire, les tâches ménagères ne sont pas sans noblesses ; surtout parcequ'elles constituent le pas vers des négociations fructueuses. hein ? ... merci. 

Fernand Naudin 

- Maître Folace, vous devriez planquer les motifs de fâcher !  

Paul Volfoni 

- Oh ! Monsieur Fernand... 

Fernand Naudin 

- Y connaît la vie Monsieur Paul. Mais pour en r'venir au travail manuel, là, c'que vous disiez est finement observé et puis, ça reste une base. 

Raoul Volfoni 

- Et bah c'est bien vrai. Si on rigolait plus souvent, on aurait moins la tête aux bétises. 

 

http://www.audiard.net/cuisine.html


17:15 Écrit par arnaud | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.